Territoires Bastia

L’Office foncier de Corse préempte l’îlot La Poste

Mots clés : Service public

La Ville de Bastia et l’Office foncier de Corse (OFC) ont signé une convention actant le portage par l’établissement public de l’immeuble dit « îlot La Poste», une emprise de 8000m² dans l’hyper-centre, actuellement utilisée par les services de La Poste et Orange. La Ville veut la transformer, après démolition des bâtiments existants (en partie ou totalité), en un ensemble diversifié de 15000m² de plancher avec des logements et commerces ainsi qu’un espace tertiaire pour accueillir, selon la volonté du maire de Bastia, Pierre Savelli, «le siège de la future compagnie maritime régionale lorsque celle-ci verra le jour», explique-t-il.

Appel à projets fin 2017. Le coût d’acquisition par l’Office foncier de Corse s’élève à 3,470 millions d’euros et la durée de portage par l’office a été fixée à trois ans avant rétrocession à la commune du bien au prix de revient actualisé. Durant cette période, la Ville va mettre au point le projet et engager les procédures administratives dont une demande d’adaptation du PPRI (plan de prévention du risque d’inondation) et une modification du PLU (procédure lancée à partir d’octobre prochain). Suivra une consultation pour désigner un assistant à maîtrise d’ouvrage (en novembre) et la rédaction du cahier des charges de la consultation d’opérateurs.
Le lancement de l’appel à projets est prévu au 4e trimestre 2017 et la désignation d’un lauréat en 2018. Les travaux (protection contre les inondations, réalisation du projet) sont prévus en 2017 puis de 2019 à 2021. L’îlot La Poste est proche des principaux bâtiments et équipements publics de Bastia et directement accessible de la gare et du port.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X