Négoce

L’isolation et le chauffage en première ligne

Mots clés : Chauffage - froid - Enveloppe du bâtiment

Consommer moins passe autant par l’enveloppe du bâtiment que par la performance des équipements de chauffage.

Pour Giuliano Camillato, responsable du développement technique de Knauf Insulation, « le produit isolation n’est pas directement concerné par la prochaine réglementation. C’est vraiment la faculté de nos isolants à s’intégrer à un système qui va permettre d’atteindre les objectifs souhaités. L’élément clé à prendre en compte, c’est l’étanchéité à l’air du bâtiment. »

Compenser les habitudes. La maîtrise de la perméabilité à l’air, associée à une excellente ventilation, constituera la dernière étape d’un parcours engagé dès la RT 2012, qui avait introduit une grande rupture en rendant obligatoire la mesure de la perméabilité à l’air du bâtiment par un intervenant extérieur, en fin de chantier. Dominica Lizarazu, responsable du marketing et du développement d’Isover France, insiste sur « la nécessité de faciliter la vie des poseurs notamment dans le traitement des points singuliers, qui est essentiel pour avoir un résultat conforme aux attentes ». Voilà un enjeu fort des années à venir. Le niveau d’exigence s’est accru avec la RT 2012, et les professionnels de l’isolation, mais également des corps d’état techniques, ont parallèlement gagné en compétences. Mais il reste encore un volant important de professionnels qui n’ont pas acquis les bonnes habitudes et oublient...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 428 du 07/03/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X