Enjeux

L’investissement à fond la Caisse

Mots clés : Logement social

La Caisse des dépôts aidera le bâtiment à hauteur de 3 milliards d’euros.

François Hollande a fêté le lancement du bicentenaire de la Caisse des dépôts (CDC) avec un gros cadeau : 3 milliards d’euros d’investissements pour muscler le bras armé de l’Etat en matière de développement durable. Des professionnels réagissent à ses annonces.

Un PTZ pour rénover les bâtiments publics

La CDC va dédier un milliard d’euros à la création de prêts à taux zéro (PTZ) destinés aux collectivités locales, aux universités et aux hôpitaux pour rénover thermiquement les bâtiments publics. L’offre sera disponible d’ici « deux à trois mois », estime Pierre-René Lemas, directeur général de la CDC.

Philippe Laurent, secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF).

« Ce PTZ n’aura pas d’impact sur l’activité, car les collectivités locales empruntent en ce moment à 1 % ! »

Un acteur national porteur d’opérations

D’ici à trois mois, la CDC va créer « un opérateur national qui prendra à sa charge les travaux de rénovation énergétique, et se fera rembourser sous forme de loyer », précise Pierre-René Lemas. L’organisme sera doté de 50 millions à son lancement.

Olivier Ortega, avocat associé du cabinet Lefèvre Pelletier & Associés.

« La réorientation forte de la Caisse des dépôts sur le développement durable est positive. Car nombre de projets restent dans les cartons, faute de financements. »

Un PTZ pour les organismes HLM

Les bailleurs sociaux pourront contracter d’ici à deux mois des PTZ sur 20 ans minimum, avec un différé de remboursement égal à la durée du prêt. Selon François Hollande, ce produit financier doit « permettre de construire 50 000 HLM supplémentaires et d’en rénover des milliers d’autres ». L’enveloppe dédiée à cette offre s’établit à 1 milliard et le gouvernement escompte un effet de levier – grâce aux prêts contractés auprès des banques privées -de 8 milliards.

Daniel Biard, président du comité exécutif de Polylogis.

« Il s’agit de la mise en application d’une mesure annoncée au congrès HLM de 2015, visant à renforcer les fonds propres des bailleurs sociaux. La durée du prêt me semble courte, et devrait passer à vingt-cinq ans pour aménager le remboursement sur les cinq dernières années. »

Une société foncière publique

500 à 700 millions d’euros seront dédiés à la création d’une société foncière publique, « cogérée par l’Etat et la Caisse », explique Pierre-René Lemas La structure regroupera le foncier confié par les ministères afin de « céder les terrains aux organismes HLM via des baux emphytéotiques de 99 ans ».

Marianne Louis, secrétaire générale de l’Union sociale pour l’habitat.

« François Hollande est en train de doter les orientations de l’Etat, telles le renforcement de l’application de la loi SRU, d’outils opérationnels. C’est une bonne chose, reste à connaître les délais de mise en application, les modes de financement, etc. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

1 milliard de PTZ pour les collectivités, 700 millions pour mobiliser le foncier de l’Etat.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X