Régions Nord

L’intergénérationnel fait bloc

Mots clés : Enfance et famille - Entreprise du BTP - Monde du Travail - Vélo

195 M€ Budget d’investissement 2017 du département du Pas-de-Calais, en hausse de 3,4 % par rapport à 2016.

– 12,7 % Baisse sur un an du nombre de demandeurs d’emploi catégorie A dans le BTP en Normandie, à fin février 2017. Dares.

30 M€ Investissement par la métropole européenne de Lille d’ici à 2020 pour améliorer le réseau de pistes cyclables.

Pour la petite commune de Bois-Grenier (environ 1 500 habitants), située à proximité de Lille, le chantier du siècle s’appelle Cœur de Vies. Sur 2,5 ha sont en train de pousser une maison d’accueil spécialisée (MAS) de 16 places, une résidence seniors de 35 logements, une crèche de 25 berceaux, 12 petites maisons accolées (béguinage), 21 appartements en logement collectif, 23 maisons en accession sociale et en locatif et 4 cellules commerciales.

Cet îlot intergénérationnel est construit d’un seul bloc par Linkcity Nord-Est (Bouygues Construction) et vendu en vente en l’état futur d’achèvement (Vefa) à Partenord Habitat, exception faite des rez-de-chaussée commerciaux destinés à des professions libérales. Le montage s’est effectué en amont grâce à un travail partenarial fructueux entre Linkcity, la mairie et les architectes du cabinet Atlante.

Architecture non ostentatoire. « Nous avons conçu un projet harmonieux avec une architecture contemporaine non ostentatoire et non violente. L’ensemble est en harmonie avec la faible altimétrie du village. Les différentes populations doivent se sentir unifiées par le projet, son architecture et ses espaces verts partagés », détaille Frank Longueval, d’Atlante Architectes. « Ce projet est l’expression du vivre ensemble, se félicite Christophe Dubois, chef de service développement immobilier chez Linkcity Nord-Est. Les personnes en situation de handicap ont été placées au cœur du quartier. Toute la programmation a été pensée en cohérence avec les différents acteurs pour que dès l’été prochain le quartier fonctionne sans attendre plusieurs années pour trouver ses marques. » Pharmacien, kiné et infirmière vont par exemple pouvoir investir les structures commerciales un peu avant les habitants.

Côté gestion, le bailleur du département du Nord gérera les logements alors que l’association de lutte contre l’exclusion Afeji s’occupera de la crèche et de la résidence seniors, qui partagent le même bâtiment, et de la MAS, dédiée aux personnes souffrant de plusieurs handicaps. « Ces trois lieux partagent aussi la même chaufferie. L’association nous reversera une redevance qui couvrira exactement le coût des bâtiments pour Partenord. Il est rare que nous ayons à gérer autant de produits différents sur une seule opération », souligne Benjamin Petraud, responsable du service des produits spécifiques chez Partenord Habitat.

Ce type de montage multiproduit cohérent devrait se multiplier dans les prochaines années. « C’est une tendance forte du secteur, notamment en milieu urbain », assure-t-il. « Nous allons monter un projet similaire dans une autre commune », confirme-t-on chez Atlante Architectes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X