Régions Toulouse

L’innovation trouve sa place à Montaudran

Mots clés : Innovations

La pose, en octobre dernier, de la première pierre de l’institut de recherche technologique (IRT) Antoine de Saint-Exupéry est un nouveau signe de la place donnée à l’innovation sur la ZAC Toulouse Montaudran Aérospace. L’IRT occupera 10 000 m2 dans l’ensemble immobilier TMA-Sud (23 700 m2 de surface de plancher), destiné à abriter équipes de recherche et entreprises dans les domaines aéronautique, spatial et systèmes embarqués. Mobilisant un investissement de 45 millions d’euros HT, le bâtiment doit ouvrir en 2017. En attendant, Oppidea, la SEM d’aménagement de Toulouse Métropole, doit choisir début 2015 le projet de l’une des trois équipes de maîtrise d’œuvre appelées à concourir : Cardete Huet, Clément Blanchet Architecture, Francisco Mangado/Mangado y asociados SL.

Trois grands chantiers

Deuxième opération du projet urbain Toulouse Montaudran Aérospace, TMA-Sud succède à l’espace Clément Ader, sorti de terre, et précède la Maison de la formation. Pour cette opération réalisée sous sa maîtrise d’ouvrage au coût prévisionnel de 24 millions d’euros TTC, le conseil régional de Midi-Pyrénées prévoit un concours de maîtrise d’œuvre début 2015 en vue d’une livraison à la rentrée 2018. En parallèle, Oppidea a confié au bureau d’études Naldeo/Dumons, associé à Complément Terre et Egis, la maîtrise d’œuvre d’exécution des espaces publics de la ZAC. 

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X