Edito

L’imagination au pouvoir

Il a promis de « casser les codes ». Un parti pris osé qui lui a ouvert les portes de l’Elysée. Une marque de fabrique qui a présidé à la composition de son gouvernement. Désormais aux manettes, Emmanuel Macron doit faire la démonstration que cette ambition n’était pas qu’une simple stratégie de campagne. La soif de renouvellement des Français ne concerne pas uniquement le personnel politique et son style de communication. Citoyens et entreprises attendent aussi que de nouveaux leviers soient actionnés, que des mesures novatrices soient initiées. Quitte à décoiffer un peu.

Citoyens et entreprises attendent que des mesures novatrices soient initiées.

Pourtant, me répondrez-vous, la construction n’attend pas de big bang. C’est exact. La conjoncture dans le bâtiment s’est nettement redressée, grâce à un bouquet de mesures dont l’équilibre – si délicat à trouver -ne demande qu’à perdurer. Même les entreprises de travaux publics commencent à sentir un redémarrage en douceur des investissements publics (lire p. 16). Alors, évidemment, il faut se garder de casser une mécanique de mieux en mieux huilée sous prétexte de renouvellement. La stabilité est saine. Mais le statu quo, lui, est morbide.

« Le Moniteur » est allé chercher des idées neuves là où elles se trouvent, dans l’imagination des femmes et des hommes de terrain (lire p. 12). La sélection que nous en avons faite, forcément parcellaire, témoigne de la vitalité des acteurs de la construction. Pour l’essentiel, ces propositions sont assez simples à mettre en œuvre, elles ne creusent pas le déficit public. Elles visent plutôt à insuffler un peu d’air frais dans les entreprises et l’administration, à déverrouiller quelques blocages et à anticiper les mutations à venir. Chiche, Monsieur le président ?

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X