Régions PARIS

L’hôtel Carnavalet restaure sa « cour »

Mots clés : Hôtels et pensions de famille

Les travaux de restauration de la cour d’honneur de l’hôtel Carnavalet (III e  arrondissement) – qui abrite le musée Carnavalet – ont débuté le 24 mars pour un an, sous maîtrise d’ouvrage de la Ville de Paris. Les façades, sous filets depuis juillet 2008, sont dégradées et encrassées, et les bas-reliefs de Jean Goujon (« Les Quatre saisons ») souffrent. Christiane Schmuckle-Mollard, architecte en chef des monuments historiques (ACMH) a proposé de restaurer les sculptures et de ravaler les murs des façades par microgommage. Des essais concluants ont été effectués sur « L’Automne » et sur « L’Eté ».

Par ailleurs, les fissurations des pierres seront traitées et les éléments en pierre de taille altérés remplacés par des éléments de même nature (pierre de Saint-Maximin). Il est aussi prévu la réparation ou le remplacement des éléments endommagés de couverture et de canalisation des eaux pluviales, la création d’une barrière étanche au droit du soubassement des murs par l’injection d’une résine, la remise à niveau du pavement de la cour… Les travaux, estimés à 2,2 millions d’euros, ont été confiés à Pradeau & Morin (maçonnerie), Lithos France (tailleur de pierre), Balas (couverture), Giffard (menuiseries), Maison Dureau (peintures) ; BET : Ginger CEBTP.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X