Marketing-Achat

L’expertise et la maîtrise logistique, clés du succès pour la distribution

Mots clés : Distribution

Généralistes matériaux, spécialistes et grandes surfaces de bricolage se concurrencent fortement sur un marché où les particuliers réalisent eux-mêmes un tiers de la pose.

L e carrelage est une vraie « spécialité-carrefour ». Issu de la filière minérale, il fut d’abord associé au gros œuvre. Mais, en tant que revêtement décoratif, il relève de l’aménagement-finition. À travers le marché de la salle de bains, il est également lié au sanitaire, voire au chauffage, puisqu’il constitue le revêtement idéal… en plancher chauffant.

La pose le situe aussi entre deux eaux, puisque, dans 35 % des cas, elle est faite par les particuliers, contre 65 % par les professionnels. Un côté « grand public » contrebalancé par le fait qu’il reste un produit technique très normalisé [classement UPEC (pour Usure, poinçonnement, eau et chimie, etc.] où l’expertise des conseillers de vente est requise, doublée d’une compétence décoration, ce qui légitime la spécialisation.

Éléments décoratifs

Sauf exception, le rôle des grossistes décoration fournissant les autres revêtements est marginal. En revanche, pour les grossistes sanitaire, la complémentarité est réelle en salle d’exposition. Mais la part du carrelage dans leur chiffre d’affaires est très variable, et souvent moins importante que chez les...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 411 du 14/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X