Territoires Montpellier

L’Etat favorable à une grande métropole

Le préfet de l’Hérault a évoqué devant la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) – mais sans le proposer formellement – l’élargissement de la métropole de Montpellier vers le nord et le sud. « Il faut corriger une anomalie institutionnelle et donner à la métropole l’accès à la mer et l’aéroport, argumente Pierre de Bousquet. Si l’on veut jouer dans la cour des grands, il faut s’en donner les moyens : Toulouse Métropole compte 725 000 habitants, Montpellier Métropole 434 000. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X