Régions Montpellier

L’Etat cède 3 ha à la Ville pour l’euro symbolique

L’ex-caserne de gendarmerie de Celleneuve, à Montpellier, accueillera un programme de 260 logements, dont 30 % de logements sociaux, ainsi que des commerces et activités, parmi lesquelles des équipements médicaux du groupe Languedoc Mutualité. L’Etat et la Ville de Montpellier ont signé le 3 novembre un protocole d’accord sur la cession pour un euro symbolique de 3 ha. C’est la première cession d’un foncier d’Etat inutilisé réalisée à ces conditions dans l’Hérault. Huit autres projets sont en négociation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X