Régions Montpellier

L’Etat cède 3 ha à la Ville pour l’euro symbolique

L’ex-caserne de gendarmerie de Celleneuve, à Montpellier, accueillera un programme de 260 logements, dont 30 % de logements sociaux, ainsi que des commerces et activités, parmi lesquelles des équipements médicaux du groupe Languedoc Mutualité. L’Etat et la Ville de Montpellier ont signé le 3 novembre un protocole d’accord sur la cession pour un euro symbolique de 3 ha. C’est la première cession d’un foncier d’Etat inutilisé réalisée à ces conditions dans l’Hérault. Huit autres projets sont en négociation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X