Dossier Équipements

L’espace bien-être au cœur des enjeux techniques

Mots clés : Etat et collectivités locales

Spa, sauna, hammam, jacuzzi, espace massages… Le bien-être est désormais la priorité des exploitants. Toujours plus grands et qualitatifs, ces équipements et espaces nécessitent de respecter un cadre architectural et normatif précis particulièrement contraignant en intervention sur site existant.

LLa montée en gamme des espaces bien-être s’affirme dans les hôtels, résidences et villages clubs. L’heure est au cahier des charges techniques sur mesure et au dossier de consultation des entreprises (DCE) ultraprécis, avec des surfaces minimales de 200 m² en cas de spa, et un prix dépassant désormais les 3 000 €. Les dernières évolutions sont liées à l’univers de la santé. Les solutions d’aquafitness se développent, avec des jets de massage de plus en plus élaborés, et deux nouvelles tendances sont en approche : les cabines avec mur de sel (Selarium) combinant les bienfaits de la vapeur et de l’halothérapie, et les techniques de luminothérapie avec la création d’espaces dédiés.

Des enjeux techniques multiples

La configuration des lieux respecte des règles d’hygiène et de bon sens en distinguant, notamment, des zones sèches, humides, tempérées et chaudes. Les réglementations ERP et la norme NF X 50-843 spécifique au spa de bien-être sont à prendre en compte (cf. encadré)....

Vous lisez un article de la revue CTB n° 352 du 24/06/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X