Autres

L’entretien des gazons, une question de classes

L’apparente similitude des surfaces enherbées cache une insoupçonnable diversité d’approches, dévoilées par la règle P.E.5-R0.

L’entretien des gazons cultive l’art du compromis entre coût et objectifs. Au quotidien, ces travaux se réduisent à la tonte. Leur pérennité repose sur une palette de prestations moins fréquentes.

1) Classification

La définition des travaux d’entretien découle de l’appartenance du gazon à l’une quatre familles de la typologie proposée dans le tableau 1 de la règle : gazons d’ornement, gazons d’agrément, pelouses alternatives extensives et pelouses fleuries. Les pelouses alternatives extensives se subdivisent elles-mêmes en trois classes, du jardiné au naturel en passant par le rustique. Les pelouses fleuries favorisent le développement d’une biodiversité faunistique et floristique mais requièrent une...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 390 du 27/06/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X