Régions Dijon

L’entreprise de maçonnerie Paquet valorise son foncier

Mots clés : Maçonnerie

L’entreprise de gros œuvre Paquet SA, à Fontaine-lès-Dijon (Côte-d’Or), optimise son foncier avec une opération de promotion immobilière. Sur deux hectares, un lotissement comptera à terme sept petits immeubles d’une vingtaine de logements. « L’entreprise, qui fut la première à s’installer sur cette zone artisanale en 1954, n’utilise pas la totalité des quatre hectares en dépit d’imposants besoins de surfaces de stockage pour son activité de préfabrication », expose Jean-Louis Paquet, dirigeant de la troisième génération. A la stratégie patrimoniale, l’entrepreneur ajoute un apport d’affaires à Paquet Construction SAS, dont il a cédé le capital et la direction il y a trois ans à quatre de ses cadres.

Les intérêts de l’entrepreneur croisent aussi ceux du bailleur social Villéo. En construction, deux immeubles de 73 logements au total lui sont vendus en état futur d’achèvement (Vefa). « Une part de l’offre nouvelle passe par l’acquisition en bloc d’opérations entières auprès de promoteurs immobiliers », affirme Marcel Elias, président. La transaction permet à l’entrepreneur-promoteur de remplir les obligations du plan local d’urbanisme (PLU) relevées à 40 % de logements sociaux. D’un montant de 11 millions d’euros cofinancé avec des prêts de Logilia, actionnaire principal de Villéo, le programme bénéficiera aux salariés locaux. Portée par une société civile de construction vente (SCCV), une première opération en accession de 24 logements vient d’obtenir son permis de construire.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X