Enjeux Carbone

L’empreinte indirecte monte en puissance

Pour réussir le pari de la « décarbonation » de l’économie, les professionnels de l’immobilier devront changer de logiciel. « Je ne crois pas que l’on se rende service en chiffrant les dépenses énergétiques, en les réduisant et en estimant que cela diminue l’empreinte carbone, a lancé Jean-Marc Jancovici, président de l’association The Shift Project, lors d’une journée d’étude organisée mi-octobre par l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF). Le raisonnement doit porter sur un système et non plus sur un objet. » Olivier Elamine, P-DG de la foncière allemande...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5945 du 20/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X