Enjeux Chili

L’eldorado solaire

Thierry Lepercq, président de Solairedirect depuis une décennie, vante souvent les mérites du Chili, pays de cocagne où l’électricité solaire revient désormais moins cher que celle produite à partir d’énergies fossiles. Son entreprise, filiale d’Engie spécialisée dans les centrales photovoltaïques, a inauguré le 6 décembre dernier le parc de Los Loros.

Situé à proximité de la ville de Tierra Amarilla dans la région d’Atacama, il compte 178 200 panneaux solaires pour une puissance totale de 54 MW. Cette installation devrait générer 120 GWh par an, soit environ la consommation annuelle de 30 000 foyers français. Les infrastructures d’Engie au Chili représentent aujourd’hui 63 MW de puissance photovoltaïque.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X