Autres Fiscalité

L’efficacité du crédit d’impôt recherche réaffirmée

Alors que des parlementaires entendent bien raboter le coûteux crédit d’impôt recherche (CIR) dans le cadre du budget 2011, Christine Lagarde, ministre de l’Economie, met en avant le rapport d’évaluation du CIR établi par l’inspection générale des finances. Ce dernier préconise en effet de le maintenir au moins jusqu’en 2013 afin d’en assurer une certaine stabilité. Le rapport recommande toutefois quelques aménagements qui viendraient alléger la facture, et notamment la suppression du crédit d’impôt majoré pour les entreprises nouvellement engagées dans la recherche.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X