Edito

L’éclipse illisible

Côté lumière, le plan national d’actions pour les paysages et la détermination des villes à s’appuyer sur les espaces verts pour réussir le bien-vivre ensemble. Côté ombre, la chute de la commande publique et le plan social d’Atelier Villes & Paysages, leader français de la conception paysagère. Pile, les plans zéro phyto et la mutation culturelle des services d’espaces verts, dont témoignent ce mois-ci Annemasse et Saint-Maur-des-Fossés. Face, la...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 378 du 07/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X