Régions Franche-Comté

L’échangeur de Sévenans suit sa feuille de route

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

+ 24,1 % Hausse des mises en chantier de locaux non résidentiels en Bourgogne-Franche-Comté sur un an, à fin août.

1 315 logements réservés dans la métropole de Strasbourg de janvier à août 2017 (- 9 % par rapport à 2016).Cecim.

24 000 m 2 Livraison de locaux prévue d’ici à 2020 sur les technopoles Temis de Besançon (Doubs).

Le chantier tant attendu dans le nord de la Franche-Comté, l’échangeur autoroutier de Sévenans (Territoire de Belfort), est bien parti pour respecter son objectif d’ouverture complète à la circulation début 2020. Depuis septembre, il est doté de son diffuseur dans sa partie nord, pour opérer la liaison entre la RN 1019 et la RD 437. Sa deuxième phase, qui constitue le cœur du projet, devrait être livrée comme prévu au milieu de l’année prochaine : il s’agit du barreau d’1 km entre la RN1019 et l’A36. La troisième et dernière étape de travaux a également démarré. Elle consiste en la mise à 2 x 2 voies de 4 km de la RN 1019 en direction de la Haute-Saône.

Un tablier en trapèze. La phase principale en cours comprend deux ouvrages de franchissement. Le premier, de 50 m de long au-dessus de l’A36, est réalisé sur place sur une plate-forme latérale. Il sera soulevé et déplacé début 2018 vers son emplacement définitif à l’aide du système de transport sur roue Kamag. L’autre, long de 95 m,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5945 du 20/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X