Intérieur EXPOSITIONS

L’AUTOMNE BELGE

Mots clés : Architecture intérieure

Depuis septembre, se succèdent en Belgique une série d’événements consacrés au design qui unissent des acteurs locaux et internationaux. Bruxelles, Hornu, Courtrai et Gand se font ainsi les points de départ de déambulations très variées sur le territoire, qui interrogent la nature de cette discipline.

Cette année en Belgique, la programmation en matière de design est exceptionnelle, puisqu’elle accole à un rendez-vous annuel, une biennale et une triennale. Entre conférences, galeries, agences d’architectes et de designers, plateformes de créatifs, boutiques et salons, un esprit commun habite ces parcours distincts et révèle l’engagement d’un territoire dans la voie de la conception. Il semble flotter une aura positive, qui questionne sans affirmer, accueille sans juger, et donne à voir le design comme un trait d’union. Celui-ci s’adresse à tous, dans des facettes hybrides, chacune de ces propositions abondantes et diverses racontant l’élan singulier d’un auteur. Trois temps forts rythment cette saison. La 11e édition de Brussels Design September (du 8 au 30 septembre) a ouvert le bal, animant la ville avec plus de cent événements. Tous les ans, la manifestation crée naturellement des liens entre les galeries, boutiques, studios de concepteurs et ateliers. Cette année, elle a inclus l’Art & Design Atomium Museum (Adam) qui a ouvert ses portes en décembre 2015, et le Centre d’innovation et de design au Grand-Hornu (CID). Son directeur artistique, Roel Rijssenbeek, la décrit comme une plateforme de rencontres qui vise à effacer les barrières entre les créateurs et le public. Du 14 au 23 octobre, la 25e biennale Intérieur de Courtrai a pris la relève, le parc des expositions s’étant associé au musée textile Texture. Le salon officiel propose une vision de l’habitat par le biais du contexte plutôt que par l’objet isolé, présentant fabricants et concepts de designers à côté de scénographies d’architectes. La volonté de ses commissaires et de son président Lowie Vermeersch est d’offrir des espaces pour les idées. Cette édition amène deux nouveautés : Floor is yours qui met en valeur la jeune garde et The Wall, une représentation allemande, venant interroger l’utilité d’un design qui ne serait pas « just another brick in the wall » (en référence à la chanson du groupe Pink Floyd).

Troisième temps fort, la 8e Triennale de Gand, « Hands on Design » au Design Museum à partir du 19 novembre. Son organisateur, Johan Valcke, la...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 255 du 08/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X