Enjeux

L’Atelier Arcau métamorphose l’avenir

Mots clés : Architecture - Hôtels et pensions de famille

Ancrée à Vannes, cette agence d’architecture exporte sa démarche de conception et travaille sur le premier hôtel pour la génération connectée.

De la mondialisation, l’Atelier Arcau, agence d’architecture basée à Vannes (Morbihan), ne garde que le meilleur. L’idée si séduisante que l’on peut réussir à grandir et à ouvrir une fenêtre sur le monde depuis chez soi. Le prix international décerné au projet Salorge (siège de la communauté de communes de Pornic, en Loire-Atlantique), lors du World Architecture Festival de Singapour, en 2012, a couronné cette démarche quasi initiatique, portée par un duo d’architectes : Xavier Fraud et Julien Veyron. Le rythme s’accélérera encore avec le déploiement annoncé des « Light Human Hotels », des hôtels pour « millennials », les enfants du millénaire ultraconnectés. Autour de la table pour concevoir ce projet, Arcau donc, mais aussi le designer Marcel Wanders. Le premier hôtel, porté par la Compagnie de Phalsbourg, se dressera prochainement au bord de l’A6, à Arcueil (Val-de-Marne). Et il est promis à un avenir international.

Née d’une rencontre entre Xavier Fraud et Yvon Cornichet au début des années 1980, la formule Arcau a évolué au cours des années 2000 avec le départ du second et s’est stabilisée en 2006 avec l’arrivée de...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5952 du 08/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X