Gestion

L’Assurance maladie récompense des matériels

Mots clés : Entreprise du BTP - Hygiène et sécurité du travail - Protection sociale

Sécurité. Treize entreprises du BTP ont été primées, dont onze pour la création ou l’amélioration d’un matériel au service de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles .

La Caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France (Cramif) a remis, jeudi 17 décembre, ses Trophées 2015 de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Treize entreprises de bâtiment et de travaux publics ont été récompensées, dont onze pour la création ou l’amélioration d’un matériel, preuve que la mécanisation est au cœur de la prévention. «Je remarque qu’un service matériel intégré apporte non seulement des moyens de production performants, mais également des solutions pour réduire les risques d’accident. Cela fait partie de notre mission», commente Jean-Michel Bordes, directeur matériel d’Eiffage Construction, primé pour la conception de bases de vie innovantes [voir le palmarès ci-dessous]. « Les entreprises récompensées s’inscrivent pleinement dans trois priorités nationales: la lutte contre les troubles musculosquelettiques, la réduction de l’exposition aux agents cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques, et les risques de chute de hauteur», souligne la Cramif. En Île-de-France, 300 000 personnes travaillent dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Pour la seule année 2014, cette population a connu 13 500 accidents du travail avec arrêt, qui ont donné lieu à plus de 1 million de journées indemnisées. Cela a représenté un coût de 164 millions d’euros à la charge de la Caisse régionale d’assurance maladie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X