Architecture Technique Rezé

L’assemblée unie dans une croix grecque

Désignée en 2012 pour reconstruire l’église Saint-Vincent-de-Paul de Rezé (Loire-Atlantique), à l’issue d’une consultation sur note d’intention, l’agence Magnum n’a produit aucun dessin pendant de longs mois. Le programme supposait de donner un nouveau toit à cette paroisse installée depuis 1949 dans une ancienne fabrique de brouettes mais, comme l’explique l’architecte Bertrand Aubry, « ses membres forment une communauté très active, dont nous avons voulu comprendre les usages. Nous avons dès lors mis en place un travail collaboratif ». Le projet livré en mars 2015 insiste donc sur la notion de rassemblement et l’église, qui peut accueillir jusqu’à 400 personnes, a été construite selon « un plan en croix grecque. Mais celle-ci est aussi large que longue et dépourvue de poteaux », souligne Bertrand Aubry. Pour obtenir ce résultat, une charpente en bois complexe, prenant appui aux extrémités de la nef, a été réalisée. A la demande des fidèles, les anciens bancs ont été conservés et les vitraux remaniés.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Maîtrise d’ouvrage : Diocèse de Nantes. Maîtrise d’œuvre : Magnum, architecte. BET :Ecodiag (fluides et structure), SerdB (acoustique). Principales entreprises : Occamat (démolition), Lang (gros œuvre), Les Charpentiers de l’Atlantique (charpente bois), Guesneau (couverture zinc). Coût du chantier : 2,2 M€ HT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X