Ca fait debat

L’apprentissage est-il délaissé par les entreprises ?

Mots clés : Apprentissage - Apprentissages - Entreprise du BTP

En pleine réforme de la formation professionnelle, le secteur du BTP connaît une baisse sensible de ses effectifs d’apprentis. À qui la faute ?

Le 11 février dernier, Michel Sapin, ministre du Travail, a confirmé un recul de 2 % du nombre de jeunes en apprentissage en l’espace d’un an. Et d’ajouter : « C’est trop 2 %, mais ça n’est que 2 %. » Si ce mouvement est général, il serait encore plus accentué dans le secteur du bâtiment, touché de plein fouet par la crise économique.

Le CFA BTP de Lille Métropole a ainsi vu les effectifs passer de 800 apprentis en 2005 à seulement 500, alors « que si les entreprises ne bloquaient pas, il pourrait y avoir entre 1 000 et 1 200 jeunes », indique sa directrice, Carine Bachelet. Si les causes avancées sont multiples (crise économique, réticence des entreprises à s’engager), il serait précipité de conclure à un désamour des entreprises avec l’apprentissage. D’abord parce que, à en croire Marcel Malmartel, secrétaire général du CCCA-BTP ...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5756 du 21/03/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X