Actualité Tendances

L’année 2015 commence mal

Avec un chiffre d’affaires en baisse de 7 % au premier trimestre par rapport à l’année dernière, la location commence mal l’année 2015. Pire : c’est le quatrième trimestre consécutif d’une baisse amorcée en mars 2014. D’après le DLR, qui a mené l’enquête, 83 % des entreprises ont cité le taux de rotation comme facteur principal de la baisse d’activité. L’autre responsable de la dégradation reste, encore et toujours, une pression sur les prix : « 3 euros par jour pour un bungalow ! » s’étrangle un loueur parisien qui ne comprend pas comment ses concurrents peuvent survivre en pratiquant de tels tarifs. Ils y arrivent pourtant puisque  toujours d’après l’enquête du DLR — la proportion d’entreprises qui prévoient de licencier au prochain trimestre a même baissé de 10 points pour s’établir à 20 %. Néanmoins, seules 4 % d’entre elles prévoient d’embaucher.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Chantiers ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X