Territoires Caen

L’agence d’urbanisme fête ses dix ans

Le territoire caennais n’a plus rien à voir avec ce qu’il était au début des années 2000 et l’agence d’urbanisme de Caen-Métropole (Aucame), qui fête ses dix ans, a sa part dans cette évolution. Cette structure urbi et orbi, comme la définit son directeur historique Patrice Duny, a toujours eu la volonté de « réseauter large » pour inscrire Caen – quintessence de la ville de l’après-guerre avec les questions que cela pose aujourd’hui en termes de mobilité, d’habitat, d’attractivité, de nature – dans le concert des villes françaises. Et ce n’est pas un hasard si la Fédération nationale des agences d’urbanisme (Fnau) a souhaité marquer ce 10e anniversaire en délocalisant, le 30 mars, une réunion de son bureau dans la ville de Guillaume Le Conquérant.

Agréée par l’Etat en 2006, l’Aucame, créée pour porter le schéma de cohérence territoriale (Scot), a bien fait son travail à en juger par l’excellent fonctionnement de l’outil. Elle a su aussi se mettre au service des habitants du pays caennais en faisant infuser dans la population une culture du projet urbain via notamment une importante production de documents. Celle-ci a servi d’appui à une exposition qui se tiendra du 30 mars au 1er mai au Pavillon de Caen : « Dix ans de regards sur notre territoire ». Des regards acérés.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X