Autres

Joël Armary et BigMat, fin de l’histoire

Mots clés : Etat et collectivités locales

Son mandat de président du directoire n’a pas été renouvelé en janvier, « d’un commun accord ». Sa stratégie ambitieuse de transformation du groupement, à horizon 2017, reste inachevée.

La nouvelle a été diffusée courant janvier dans le réseau BigMat. Joël Armary, président du directoire du groupement depuis 2011, perd son poste. « Son mandat arrivait à échéance et n’a pas été renouvelé, d’un commun accord », confirme un adhérent. Joël Armary, 54 ans, quitte BigMat sur un goût d’inachevé.

À son arrivée, le charismatique « dirigeant transformateur », comme il se définit lui-même, voulait faire de BigMat « la première enseigne des indépendants, et l’enseigne préférée des artisans et entrepreneurs de la maison ». Cette boussole reste valide. « Son travail et ses actions perdureront avec la nouvelle équipe », affirme un adhérent. Le concept de point de vente BiPos, la borne numérique Bi, l’investissement sur la relation clients… seraient toujours des objectifs partagés.

Si la personnalité de Joël Armary pouvait faire grincer des dents, ce sont surtout les résultats de BigMat qui semblent en cause.

Vents contraires. Fin 2012, l’ex-directeur général...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 415 du 18/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X