Architecture Logements

Jeu de volumes à Bobigny

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Béton

Béton brut lasuré et panneaux métalliques laqués ton sur ton se marient à la rigueur de la composition d’ensemble de cet immeuble.

En dépit de son nom, qui pourrait évoquer un conte du chat perché de Marcel Aymé, la zone d’aménagement concerté (ZAC) de la Vache-à-l’Aise (Bobigny, Seine-Saint-Denis) n’est pas particulièrement champêtre. Destinée à l’origine à accueillir des activités industrielles, elle a été réorientée sur des activités de formation et d’enseignement en raison de sa proximité avec l’université de Paris-13. Comprise dans le périmètre du programme de renouvellement urbain du Grand-Quadrilatère de Bobigny, signé en 2007, elle est située à 3,5 km de la porte de la Villette et tire parti d’une bonne desserte par les transports en commun avec la station de métro La Courneuve-18-juin-1945 (ligne 7) et du tramway T1 reliant Asnières à Noisy-le-Sec. L’octroi de contrats de développement territorial (CDT), définis dans la loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, conforte ses atouts.

L’opération de 60 logements en accession signée de Bouygues Immobilier, implantée à la limite du périmètre de la ZAC, bénéficie de ce contexte favorable. Pensée comme un signal à l’articulation du quartier en cours de construction, du tissu pavillonnaire voisin et de la cité des Courtillières, située à Pantin, au sud, la résidence Graphic s’élève sur huit étages à...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5943 du 06/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X