Autres

Jean-Jacques et Olivier Gouvion, repreneurs de Solotra

Mots clés : Enfance et famille - Entreprise du BTP - PME

Ils appliquent des méthodes de groupe à leur PME familiale

La nouvelle direction de Solotra peut se frotter les mains, car son premier exercice à la tête de cette entreprise de travaux publics s’est soldé par une hausse de 10 % du chiffre d’affaires. Cet excellent résultat est le fruit d’une modernisation assez radicale de la PME. « Nous avons informatisé la société, puisque seule la secrétaire possédait un ordinateur, détaille Jean-Jacques Gouvion, qui a repris Solotra avec son frère Olivier. Nous avons mis en place un tableau de bord mensuel, un suivi des chantiers et une CAO autonome. Nous avons aussi constitué une cinquième équipe de chantier après avoir embauché deux salariés, renégocié les prix avec nos fournisseurs, répondu plus régulièrement aux appels d’offres, renouvelé une partie du matériel en louant, et non plus en achetant, deux pelles neuves, et enfin équipé nos véhicules de lasers embarqués. »

Jean-Jacques (40 ans) et Olivier (32 ans) se sont distribué les rôles : au premier la responsabilité des achats et de la clientèle professionnelle, au second celle du matériel, du personnel et de la clientèle publique.

Le tandem n’a pas touché au cœur de métier de Solotra : l’aménagement extérieur des bâtiments, depuis le terrassement jusqu’à la voirie, et accessoirement le salage des routes départementales en hiver. Les repreneurs entendent aujourd’hui marquer une pause, ayant suffisamment de travail dans un rayon de 50 km autour de leur base.

Un accompagnement des cédants pendant neuf mois

« Cela faisait plusieurs années que mon frère et moi rêvions d’entreprendre quelque chose ensemble, explique Jean-Jacques. Dès le départ, notre idée a été de reprendre une entreprise. Nous avons choisi les travaux publics en pensant que l’activité était moins risquée. »

Avant de voler de leurs propres ailes, les frères Gouvion ont préféré engranger de l’expérience en se frottant à de grands groupes, dont ils ont ensuite transposé les méthodes de gestion. Ce fut un équipementier automobile pour Jean-Jacques (il accéda au poste de directeur des achats). Quant à Olivier, il a fait ses classes dans une cartonnerie, avant de terminer responsable de production dans une importante sucrerie. Depuis juillet 2007, ce n’est pour eux que du bonheur, partagé par les cédants, qui les ont accompagnés pendant neuf mois, tout à la joie d’avoir réussi à préserver le caractère familial de l’entreprise.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

L'entreprise

◗Date de reprise : juillet 2007.

◗Activité : terrassements, VRD, salage.

◗Statut : SARL au capital de 100 000 euros, détenu à parité par les deux cogérants.

◗Chiffre d’affaires 2007-2008 : 4,1 millions d’euros.

◗Effectif : 29 personnes.

◗Siège : Gueux (Marne).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X