Métier

« Je veux développer une offre de bureaux partagés »

Mots clés : Gestion et opérations immobilières - Transport ferroviaire

Le nouveau directeur général de SNCF Immobilier compte moderniser son parc et valoriser 20000 hectares de foncier.

Arrivé à la tête de SNCF Immobilier en février, Benoît Quignon, directeur général de l’entité, a remplacé au pied levé Sophie Boissard, partie diriger Korian. Celui qui a auparavant occupé le poste de directeur général de la Ville et de la communauté urbaine de Lyon a trois ambitions : construire 19 000 logements en dix ans, optimiser et moderniser le parc d’exploitation (tertiaire, industriel et ferroviaire) de l’entreprise publique et valoriser les 20 000 hectares de foncier de la SNCF.

Sur quel type d’actif intervient SNCF Immobilier ?

Nous gérons le patrimoine de la SNCF pour le compte des cheminots. Cela signifie que nous jouons un rôle d’ensemblier, pour pousser l’activité ferroviaire à libérer des terrains, selon leurs besoins. Chaque fois qu’un immeuble se vide, soit nous le cédons, soit nous le restructurons. Nous passons en général nos appels d’offres en corps d’état séparés pour optimiser les coûts et faire travailler des entreprises locales. Nous pilotons également la refonte d’usines – appelées en interne « technicentres » – dédiées à la réparation des trains. A Rennes par exemple, un technicentre était réparti sur 24 sites ; nous avons œuvré à son regroupement. Nous lancerons la même opération à Oullins (dans le Rhône) pour un transfert vers Vénissieux. Cette opération devrait intervenir au début de l’année 2019, grâce à un lancement de chantier programmé au troisième trimestre 2017. Le groupe SNCF recherche actuellement le promoteur-constructeur qui l’accompagnera dans ce projet. Chaque fois que nous transférons un site industriel, nous en profitons pour refonder l’outil et déployer des usines parapluie, c’est-à-dire des bases en dur capables de supporter des charges lourdes pour y installer des usines démontables autoporteuses.

Comment allez-vous restructurer vos locaux tertiaires ?

Je dois faire baisser la facture des loyers tertiaires de 22 % d’ici à 2026, selon la répartition suivante : 7 % de baisse des coûts globaux et 15 % liés à la réduction de la superficie occupée. La SNCF veut favoriser la conduite de projet et la transversalité, cela passe par l’immobilier. Le siège de SNCF Immobilier est d’ailleurs un exemple de ce que nous souhaitons développer à l’échelle du groupe. Nous sommes passés de 25 m² par personne à 13 m², tout en étant généreux en espace de convivialité. En parallèle, nous développerons une offre de bureaux à la demande à destination de nos équipes. Nous ne savons pas encore si nous développerons cette offre en interne ou si nous confierons cette tâche à des spécialistes. Deux projets seront déployés en 2017.

L’Etat vous oblige à céder des terrains décotés. Quel est votre bilan pour 2015 et qu’en est-il pour 2016 ?

Sur les 8 000 logements qui pourront être programmés dans le cadre des cessions actées en 2015, nous sommes à l’origine de 4 000 logements, dont 38 % de HLM. Chaque fois, nous modulons le prix de vente en fonction du nombre de logements sociaux à construire et de la localisation, afin d’équilibrer le programme. Pour l’année 2016, le bilan du premier semestre ne permet pas encore de voir si l’objectif des 32 terrains cessibles (47 hectares) permettant la réalisation de 5 033 logements, dont 2 569 sociaux, sera atteint. Mais nous préparons une très grosse vague de cessions : elle concernera une demi-douzaine de sites à Paris. 

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

19 000 habitations à construire d’ici à 2026, dont 2 700 sur du foncier ferroviaire.
16 900 logements réhabilités en dix ans.
34 projets urbains lancés sur dix ans, représentant 150 hectares.

Contact : Caroline de Jessey, directrice de la communication : caroline.de-jessey@sncf.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X