Réalisations

Jacques Ferrier Siège Hachette Livre Vanves

Concevoir un immeuble tertiaire en connaissant ses futurs utilisateurs est désormais un luxe. Pour Hachette Livre, Jacques Ferrier a pu imaginer une alternative à l’uniformité impersonnelle des plateaux de bureau en conjuguant l’ambition emblématique d’un siège social à celle de son usage.

En réalisant le pavillon français de l’exposition universelle de Shanghai en 2010, étendard de la culture nationale, et en établissant la charte « sensible » des futures gares du Grand-Paris, Jacques Ferrier a démontré sa maîtrise des subtilités du discours symbolique. Mais il lui a fallu ruser pour distinguer les nouveaux bureaux d’Hachette Livre dans le tissu urbain hétéroclite de Vanves. Ruser avec le contexte : immeubles de logements, maisons individuelles et grands ensembles de bureaux s’enchevêtrent autour de la parcelle longiligne dédiée au projet, qui ne s’ouvre à la ville que par son petit côté. Ruser encore avec les vœux spécifiques peu ordinaires du maître d’ouvrage, désireux de se doter d’un immeuble emblématique mais également soucieux de laisser s’exprimer l’identité propre de la soixantaine de maisons d’édition hébergées. « Hachette s’apparente à une fédération de maisons d’édition (Grasset, Fayard, Stock, Hazan…), explique Jacques Ferrier. Pour soutenir cette diversité cultivée par le groupe, nous avons diversifié les espaces de travail. » Les...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 242 du 18/05/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X