Enjeux Carnet numérique

Izigloo mise sur le big data

La société nantaise EP a conçu Izigloo, un carnet numérique de suivi et d’entretien du logement, qui se présente sous la forme d’une plate-forme communautaire. Accessible en ligne, le carnet est automatiquement prérempli par 600 à 800 informations diverses obtenues grâce à la simple entrée de l’adresse postale. La plate-forme met en effet le big data au service de la maison individuelle.

« A partir d’une adresse postale, nos algorithmes créent un carnet prérempli et fiable à 70 % », assure Pierre Leroy, l’un des trois cofondateurs d’EP. Cet outil a été sélectionné pour être expérimenté par le Plan de transition numérique du bâtiment (PTNB).

Pour alimenter ses algorithmes, la société utilise des bases de données gratuites du gouvernement et a noué des partenariats avec plusieurs organismes comme l’IGN pour accéder au cadastre, Météo France, le CSTB ou l’Insee. Le traitement de ces données s’appuie sur 300 modèles théoriques d’habitats, avec leur modélisation géométrique, l’ensoleillement, le type et l’année de construction, le système de chauffage, l’épaisseur des murs ou encore le diagnostic de performance énergétique (DPE).

Mise en relation avec un artisan. « La connaissance du bien n’est qu’une première étape. L’objectif est de massifier la rénovation thermique des logements », rappelle Pierre Leroy. Une fois que le particulier dispose de l’état des lieux des performances thermiques et énergétiques de son logement, la plate-forme lui permet de le partager avec des professionnels certifiés. « Non seulement leurs qualifications sont vérifiées, mais ils sont également notés en ligne par leurs clients », souligne-t-il. Côté tarif, le service de mise en relation est gratuit pour le particulier. C’est au professionnel de s’acquitter d’un forfait compris entre 150 et 300 euros, une fois le devis accepté. Les données liées aux travaux effectuées sont ensuite conservées dans un coffre-fort numérique. L’historique des opérations peut ainsi être cédé facilement lors de la vente du bien.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X