Régions

ISERE Un projet d’aménagement urbain à Voiron

Afin de conforter Voiron (Isère) comme pôle d’équilibre au sein de la région urbaine de Grenoble, la communauté d’agglomération du pays voironnais (34 communes et 90 000 habitants environ), a lancé une opération d’aménagement sur 9 hectares.

Ce programme, provisoirement baptisé « arrière-gare », sera défini dans ses modalités et ses financements fin mars 2004.

Inscrit au schéma directeur de la région urbaine comme un secteur à vocation tertiaire, l’« arrière-gare » constitue, selon Michel Brizard, maire de Voiron, « une véritable opportunité pour conforter Voiron dans son statut de ville-centre ; c’est-à-dire une ville au sens urbain du terme offrant tous les avantages d’une grande ville mais sans les inconvénients ». Parallèlement aux zones d’activités industrielles de Centr’Alp 2 et Centr’Alp 3, la communauté du Pays voironnais va développer un nouvel espace économique, susceptible d’entraîner un développement tertiaire, autour d’une cité administrative, d’un parc d’affaires, de l’habitat, du commerce et des loisirs.

Prévu pour 2005, un pôle d’échanges comprendra le réaménagement de la gare routière en rapport avec la mise en service du réseau de transport en commun et l’aménagement du bâtiment de la gare SNCF, d’un parvis, des accès routiers et la réalisation d’un parking de 450places pour répondre aux besoins des voyageurs mais également pour désengorger l’hyper-centre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X