Territoires

Isère « Grand Carénage » à la centrale de Saint-Alban

Allonger la durée de vie des centrales nucléaires et accroître la sûreté, tels sont les objectifs du vaste plan lancé par EDF et baptisé « Grand Carénage ». En Rhône-Alpes, c’est la centrale de Saint-Alban (Isère) qui entre la première dans la danse avec un programme de travaux de 1 milliard d’euros sur la période 2016-2019. Avec une production annuelle de 1 300 MW, cette centrale couvre 30 % des besoins d’électricité en Rhône-Alpes. Mise en service il y a trente ans, elle va connaître trois types de travaux. « Nous allons renforcer la sécurité, réaliser des travaux de maintenance courante et remplacer de gros composants », indique Francis Nietto, son directeur. Les principales actions porteront sur la construction d’un bâtiment qui abritera des groupes électrogènes de secours, le remplacement des générateurs de vapeur, ou encore, la maintenance des pôles de transformateurs principaux, de la turbine et du rotor de l’alternateur. « Nous avons également confié à GFC la construction d’un nouveau bâtiment administratif qui accueillera les personnels de la centrale. » Un investissement de 35 millions a été nécessaire pour réaliser ces nouveaux bâtiments, qui seront livrés à la fin de l’année.

Jusqu’à 3 500 personnes nécessaires pour les travaux.

« L’ensemble de ces travaux constituent un enjeu patrimonial pour continuer à produire une électricité propre et bon marché. Ils constituent également un projet de territoire en termes d’emplois », souligne Francis Nietto. Aujourd’hui, plus de 800 agents EDF travaillent sur le site auxquels s’ajoutent 250 prestataires. « En période de pointe, ces travaux engendreront la présence de 3 500 personnes, une centaine de jours par an », illustre le directeur. La vingtaine d’entreprises nationales titulaires des marchés de travaux sous-traitera une partie de ses missions à des PME locales – électriciens, chaudronniers, etc. – qui pourront ainsi profiter des retombées. En 2019, ce sera au tour de la centrale de Tricastin, située dans la Drôme, de faire son entrée dans le programme « Grand Carénage ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X