Régions

isère ER2i, l’ingénierie tous corps d’état

Mots clés : Conception

Pour assurer la construction-démolition de la gare du téléphérique de l’Aiguille du Midi (6,5 millions d’euros) à Chamonix en maintenant son fonctionnement et la sécurité du public, la Compagnie du Mont-Blanc n’a pas lésiné sur le choix de ses partenaires : Jean-Michel Wilmotte signe trois bâtiments avec auvent de 800 m2 et ER2i Ingénierie l’expertise diagnostic et les missions d’ingénierie structures, HQE, programmation et AMO de synthèse. Discrète mais dynamique, la jeune société de Crolles (Isère), créée il y a cinq ans par Raphaël D’Onofrio, était loin d’être novice dans l’ingénierie montagne.

Des contrats dantesques

Avec ses deux filiales à Montmélian et Chamonix, elle multiplie les références, avec un élément différenciateur : « Conserver une activité tous corps d’état en intégrant une vingtaine d’ingénieurs spécialisés structures, fluides industriels, mécaniques, etc. », explique le gérant de ER2i. Ce qui ouvre ses horizons sur des contrats dantesques comme Lafarge à Aix-en-Provence. Pour une meilleure protection contre l’explosion d’un atelier de broyage, ER2i a élaboré une solution optimisée en structure et gestion d’équipe, concrétisée par une superstructure métallique de 25 m de hauteur, assemblée au sol et montée avec l’aide de dix cordistes de Chamonix en sept jours, durée maximale de l’arrêt de l’usine !

Avec un pont roulant de 80 t démontable dans un bâtiment existant pour Alfa Laval au Fontanil (Isère), la maîtrise d’œuvre de l’extension des utilités des salles blanches du bâtiment de hautes technologies (BHT) de Minatec, le « statut » de lauréate au concours national CNRS pour l’extension de l’Institut Louis-Néél à Grenoble, ER2i ne cesse d’affirmer son expertise : en cinq ans, son chiffre d’affaires est passé de 250 000 euros à 3 millions avec 20 salariés.

Stratégie ? Creuser le sillon, en exportant son savoir-faire à l’international. Après avoir créé Saintech Consulting, sa filiale en Tunisie, et une mission d’AMO pour les salles blanches de BD Hongrie (avec GSE), elle a reporté la création de son agence d’Europe centrale à Budapest.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X