Régions

Inquiétude pour le dernier tronçon de la LGV Est.

L’association TGV Est s’inquiète du retard, par rapport aux engagements pris par le président de la République, au sujet de l’ouverture en 2010 du chantier de construction du dernier tronçon. L’assemblée générale du 24 septembre a élu Roland Ries, maire de Strasbourg, président de l’association.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X