Actualité

Infrastructures Les ambitions françaises d’Abertis

Le concessionnaire espagnol Abertis, qui contrôle la Sanef, compte se développer en France. Salvador Alemany, P-DG du groupe, veut en faire son marché de référence après l’Espagne, dans toutes ses activités (autoroutes, parkings, réseaux télécoms). Abertis est déjà candidat pour le canal Seine-Nord (avec Bouygues) et l’aéroport Notre-Dame-des-Landes (avec SNC Lavallin et Fayat). Mais le groupe entend aussi concourir pour l’écotaxe poids lourds prévue en 2011 et poursuit les négociations avec le gouvernement sur le paquet de travaux visant à « verdir » les autoroutes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X