Autres

Il souhaite lancer des projets clés en main à l’export

Jean-Philippe Ricard, 38 ans, directeur du pôle Grands Projets d’Eiffage Travaux publics

Après un début de carrière à l’international, dans le parapétrolier, les travaux maritimes et le génie civil, Jean-Philippe Ricard est appelé en janvier 2012 par Jean-Louis Servranckx, son ancien patron chez Vinci Construction Grands projets, pour prendre la tête de l’entité équivalente chez Eiffage TP. Ce jeune X-Ensta relève rapidement des défis. En mai dernier, pour aborder le Grand Paris de manière autonome, il secoue le milieu des entreprises de fondations en créant une filiale dédiée, Eiffage TP Fondations, alors que le groupe n’en disposait pas jusqu’alors. Son prochain objectif : lancer des projets clés en main à l’export, en capitalisant sur les expériences réussies du Perpignan-Figueras, de l’A65 ou de la LGV BPL.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X