Actualité

Il faut continuer à sensibiliser les collectivités à faire l’inventaire patrimonial des réseaux, pour qu’elles puissent prendre le problème à bras-le-corps. Plus on attend, plus la facture de renouvellement va s’alourdir. Et au bout du compte, l’eau payant l’eau, l’impact se fera sentir sur la facture du consommateur final.

Mots clés : Etat et collectivités locales

Alain Grizaud, président de Canalisateurs de France, sur lemoniteur.fr en réaction à l’enquête de « 60 millions de consommateurs » sur le gaspillage de l’eau.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X