Actualité

IL FAIT L’ACTU travaux publics Clément Fayat s’invite chez Razel

Clément Fayat, président du groupe Fayat, a fait sensation en annonçant, le 20 octobre, qu’il se portait acquéreur de l’entreprise Razel. Un accord de cession a été signé avec le groupe allemand Bilfinger Berger AG dont Razel est filiale. Avec cette opération, Clément Fayat renforce significativement la présence de son entreprise dans les métiers des travaux publics. Car Razel n’est plus le terrassier de ses débuts. L’entreprise est devenue « multi-spécialistes », travaillant dans le terrassement bien sûr, mais aussi dans le génie civil et les travaux souterrains. L’acquisition est de taille puisque le chiffre d’affaires consolidé de Razel s’établissait à 447 millions d’euros en 2007. A comparer à 1,17 milliard pour la branche construction du groupe Fayat (54 % du total). En bon capitaine d’industrie, Clément Fayat cultive la surprise. En 2004, il acquiert le fabricant de compacteurs Bomag. En mars, il est pressenti pour acheter les parts détenues par Sacyr dans le capital d’Eiffage lors de la bataille franco-espagnole. Aujourd’hui, Razel rejoint son groupe.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X