Autres Japon

Hiroshima mon amour

Afin de pouvoir se dire « oui » pour la vie à Onomichi, près de la ville martyre d’Hiroshima, l’architecte Hiroshi Nakamura a dessiné cette petite chapelle de 80 sièges dédiée aux cérémonies de mariage. Face à la mer intérieure de Seto, il a imaginé, autour d’un prisme de verre, deux escaliers en forme de spirales enlacées qu’empruntera séparément chacun des mariés avant de se rejoindre au belvédère situé 15 mètres plus haut. Habillée de panneaux de zinc et de bois blanchi, cette structure double hélice en acier est signée d’Ikuhide Shibata (Ove Arup). Elle assure stabilité et souplesse dans une région sujette aux tremblements de terre. Deux qualités indispensables à la longévité des bâtiments… comme à celle des couples.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X