Actualité Vannes

Heures d’insertion supplémentaires

Sur le quartier de Ménimur à Vannes où 542 logements doivent être réhabilités cette année, l’entreprise GTB retenue dans le cadre d’un marché de conception réalisation est allée bien au-delà des 5 % d’heures d’insertion demandés par le maître d’ouvrage Vannes Golfe Habitat. En fait, GTB prévoit 14 500 heures, soit près de 10 % du volume total. Même chose pour Eiffage, qui vient de démarrer la reconstruction de 55 logements, avec 7 % des heures destinées à des personnes en insertion.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X