Territoires

Hérault A Baillargues, A + recrée le village méditerranéen

Le nouveau quartier Joseph-Suay, à Baillargues (Hérault), occupe l’espace laissé vacant par l’ancienne cave coopérative, entre le cœur historique du village et l’extension pavillonnaire des années 1970.

Cette greffe urbaine de 213 logements, qui s’étend sur 2,4 ha, a pour particularité d’avoir été conçue jusque dans ses moindres détails par un même architecte, l’agence montpelliéraine A + Architecture, lauréate avec cinq promoteurs d’un concours lancé par la municipalité en 2011. « C’est la première fois que nous menons l’exercice jusqu’au bout », témoigne Philippe Bonon, responsable du projet. « Je voulais éviter une opération saucissonnée, indique le maire, Jean-Luc Meissonnier. Je souhaitais pour cela un interlocuteur unique. »

Désordre organisé.

En variant les hauteurs (de R + 1 à R + 3), en créant de légers désalignements, en faisant sinuer entre les maisons des venelles bordées de murets, l’architecte s’est efforcé de recréer le désordre organisé d’un cœur de village. « Nous voulions amener de la variété, ce qui nous a conduits à aller très loin dans les détails, explique Philippe Bonon. Il s’agissait de retrouver l’ambiance d’un village, tout en faisant en sorte que chacun ne soit pas gêné par son voisinage. » Le concepteur a fait le choix d’une écriture contemporaine et méditerranéenne, avec une gamme de matériaux en harmonie avec le vocabulaire local : béton enduit pour les murs, pierre, bois et aluminium en parement.

Le nouveau quartier, dont le noyau dense s’organise autour d’une place centrale, sera entièrement piéton. Les entrées des parkings souterrains ont été renvoyées aux quatre angles de l’opération. Deux parkings en surface ont été aménagés sur les flancs. Les premiers programmes ont été livrés fin 2014, les derniers devraient l’être en juin 2015.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Aménageur : GGL. Maîtres d’ouvrage : Amétis, Terres du Soleil, Helenis, Bleu Promotion, Claude Rizzon. Maître d’œuvre : A + Architecture. Shon : 15 772 m2.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X