Actualité

HAUTE-NORMANDIE Accord sur la réunification

Alors qu’Alain Le Vern, président sortant (PS), s’appuie principalement, lors de sa campagne sur son bilan (assainissement des finances régionales, plan de rénovation des lycées en cours d’achèvement, mise sur les rails de la liaison ferroviaire rapide Normandie-Vallée de Seine, etc.), ses deux principaux rivaux ont du mal à marquer leurs réelles différences. Leurs listes respectives font, par exemple, largement appel aux mêmes appareils municipaux de grandes villes (Rouen, Dieppe, Mont-Saint-Aignan,…). Tous deux partisans d’une réunification administrative des deux Normandie, l’UDF Hervé Morin et Antoine Rufenacht, président régional de 1992 à 1998, quelque peu poussé en haut lieu à défendre la bannière UMP, mettent également l’accent sur une nécessaire redynamisation économique de la Haute-Normandie et sur ses retards en matière d’infrastructures sanitaires (demande d’une école dentaire pour le maire du Havre) et d’équipements hospitaliers.

Budget primitif : 667 millions d’euros

Investissements : 242,70 millions d’euros

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X