Réglementation

Haute couture pour revêtir les sols sans les asphyxier

Mots clés : Fondation - Rénovation urbaine

L’essentiel des travaux décrits dans la règle C. C. 3-R0 « Travaux liés aux revêtements et à leurs fondations, aux bordures et aux caniveaux » reste quasi-imperceptible au citoyen évoluant dans l’espace public.

Les revêtements, leurs fondations, les bordures et les caniveaux ont nécessité la rédaction de la plus longue règle professionnelle du paysage à ce jour : la C.C.3-R0 de 56 pages – dont 10 rien que pour les annexes -, adoptée en juillet 2016. La haute technicité requise par l’utilisation des différentes familles du béton contribue à expliquer ce record. Pour éviter de se noyer dans les détails, le lecteur gardera à l’esprit les dix pétales de la fleur illustrant les critères de choix d’un revêtement de sol (p. 11).

1)Les bétons

Sur les voies, dans les places et les jardins, le béton préfabriqué se présente sous quatre formes : pavés et dalles, dallages en pierre reconstituée, pavés de jardin et revêtements perméables de pavés et de dalles. Variante du même matériau, le béton coulé en place ne requiert pas seulement la connaissance de ses composants de base : granulats, liant et eau. Selon...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 399 du 15/05/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X