Autres

Habitat Largement Mutant

Mots clés : Logement social

La Caisse des dépôts et l’Union sociale pour l’habitat font émerger de nouveaux modes de construction et de conception des HLM.

Cinquante-deux bailleurs sociaux ont planché sur les nouvelles manières de construire les HLM, dans le cadre du concours « Architecture de la transformation », lancé par la Caisse des dépôts. Passage en revue de quelques innovations primées.

Faire déménager les maisons

Testée à Jouy-en-Josas, une maison de bois biosourcé de 40 m² est actuellement installée sur le terrain prêté pour quatre ans par la mairie. « Elle se monte en dix jours et se démonte en trois, sans abîmer le terrain », explique Olivier Launay, directeur d’Habitat et Humanisme Ile-de-France. Ce dernier veut développer l’autonomie énergétique du logement, pour s’affranchir de la viabilisation et bénéficier des PLAI (prêts très sociaux) pour financer d’autres achats (la maison coûte 60 000 euros).

Imprimer des logements

Pour construire plus vite et sans déchets, Habitat 76 mise sur l’impression 3D de logements étudiants. « Nous allons d’abord imprimer un mur, pour voir s’il répond aux normes en vigueur », explique Sébastien Métayer, directeur du développement durable de l’organisme. Ce dernier veut plancher sur la création d’une filière, en travaillant avec le CSTB et le ministère du Logement.

Construire une résidence sans charge locative

« Nous allons construire un bâtiment passif de quinze lots au Havre, avec un groupe d’habitants prêt à s’engager pour ne pas payer de charges. Nous recherchons un assistant à maîtrise d’usage et un bureau d’études spécialisé en développement durable », indique Sandrine Cuffel, directrice du développement d’Estuaire de la Seine, qui veut mettre au point un process réplicable. Le permis de construire sera déposé en octobre.

Transformer les bâtiments publics en logements

« L’Etat cède de nombreux bâtiments publics, il me semble important d’avoir toutes les clés permettant de les transformer en logements », signale Sébastien Tilignac, directeur de l’immobilier de Batigère Nord Est. Ce dernier veut développer un atelier de R & D, avec des architectes, des sociologues, des chercheurs, des historiens… pour tester des stratégies de traitement du bâtiment (isolation, ventilation, étanchéité à l’air, etc.), définir un modèle et le partager avec les autres maîtres d’ouvrage.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Le concours « Architecture de la transformation » de la CDC/UDH en 5 chiffres


5
lauréats: Actis, Batigère Nord Est, Estuaire de la Seine, OPH 93 et SNI Sud-Ouest.
2 prix spéciaux : Habitat 76 et Osica.
4 mentions spéciales : Aquitanis (voir p.64), Boucle de Seine, Habitat et Humanisme et Semader.
8 mois d’incubation dans le Lab CDC

pour les cinq lauréats (de mars à octobre 2016).

100 000 euros accordés aux cinq lauréats pour le développement de leur projet, durant la période d’incubation. Les bailleurs sociaux ayant reçu une mention spéciale ou un coup de cœur bénéficieront de soutiens techniques ou juridiques.

ENCADRE

Contacts : Habitat et Humanisme : Sylvie Sedille, s.sedille@habitat-humanisme.org Estuaire de la Seine : Sandrine Cuffel, s.cuffel@edls-hlm.comHabitat 76 : Sébastien Métayer, smetayer@habitat 76.fr Batigère Nord-Est : Sébastien Tilignac, sebastien.tilignac@batigere.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X