Enjeux Génie électrique

Guy Lacroix garde sa bannière au Serce

Le conseil d’administration du Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique (Serce) a maintenu Guy Lacroix (photo) dans ses fonctions de président. Reconduit pour la troisième année, il devra accompagner la reprise, initiée en 2016 (+ 1,3 %, 17,1 Mds € en France, 4,9 Mds € à l’international). Avec la parution du décret tertiaire, la possible attribution des Jeux olympiques 2024 à la Ville de Paris ou encore les projets du Grand Paris, le Serce compte sur des perspectives encourageantes pour 2017 et les prochaines années.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X