Territoires Rouen Normandie

Gros travaux sur la station d’épuration Emeraude

Mots clés : Qualité de l'eau - eau potable

La capacité de traitement d’Emeraude, principale station d’épuration de l’agglomération rouennaise, va être portée de 85 000 à 150 000 m3/ jour d’ici à la fin 2017. L’opération, qui impliquera essentiellement des travaux de génie civil, est estimée à 33 millions d’euros par son maître d’ouvrage, la Métropole Rouen Normandie. Située sur la commune de Petit-Quevilly, Emeraude a été inaugurée en 1996 et est exploitée par OTV France (Veolia).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X