Territoires Rouen Normandie

Gros travaux sur la station d’épuration Emeraude

Mots clés : Qualité de l'eau - eau potable

La capacité de traitement d’Emeraude, principale station d’épuration de l’agglomération rouennaise, va être portée de 85 000 à 150 000 m3/ jour d’ici à la fin 2017. L’opération, qui impliquera essentiellement des travaux de génie civil, est estimée à 33 millions d’euros par son maître d’ouvrage, la Métropole Rouen Normandie. Située sur la commune de Petit-Quevilly, Emeraude a été inaugurée en 1996 et est exploitée par OTV France (Veolia).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X