Territoires Bouc-Bel-Air

Gros entretien chez Lafarge

Mots clés : Industriels du BTP

A la cimenterie de Bouc Bel Air (Bouches-du-Rhône), Lafarge vient de mener un chantier de maintenance spectaculaire : le remplacement du bandage, une bague de 70 tonnes (durée de vie moyenne : soixante ans), placée autour de la virole et élément de soutien central du four qui reçoit la matière première. Une grue de levage de 700 tonnes a été utilisée durant deux jours. Ce chantier a mobilisé 30 ouvriers en 3/8 pendant quatre semaines et nécessité six semaines d’arrêt du four. Coût de l’opération : 600 000 euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X