Architecture Technique

Grenoble Un parking muséal

Mots clés : Stationnement

Ce parking, réalisé par GaP Architectes, a pour contexte le quartier de Villeneuve, lieu d’émeutes urbaines qui donnèrent naissance au très sécuritaire « discours de Grenoble » de Nicolas Sarkozy en 2010. Alors, de sécurisation, il a ici été question mais, heureusement aussi d’architecture. Partant du principe que l’ouverture du bâtiment sur son environnement offre plus de sécurité que sa fermeture, la transparence visuelle a été le leitmotiv du projet : les façades en câbles Inox laissent filer le regard et, la nuit, transforment le parking en une immense lampe allumée dans le quartier. Eclairée par une verrière, l’élégante rampe en béton blanc – façon musée Guggenheim de New York (Frank Lloyd Wright, 1959) – est l’occasion de créer un atrium central visible depuis chaque niveau.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Grenoble. Maîtrise d’œuvre : GaP architectes (H. Grudzinski). BET : M. Forgue (économie), CE (structure), ETB (fluides). Pilotage : Planitec BTP. Principales entreprises : Campenon Bernard/Enbatra (gros œuvre), Blanchet Métalleries du Forez (charpente), Isère Domotique (portes de garage). Surface de plancher : 14 800 m2. Montant des travaux : 9,2 M€ HT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X