Territoires

Grenoble L’accessibilité, particule élémentaire du CEA

Mots clés : Accessibilité

A Grenoble, ville régulièrement distinguée pour ses mesures en faveur de l’accessibilité, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) était la structure idéale lorsque l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph, pour le secteur privé) et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) ont souhaité recentrer la démarche Inovaccess sur un seul donneur d’ordres, donnant ainsi naissance au projet « Accessibilité : construisons pour tous vers l’emploi » (Acte).

« Avec plus de 100 bâtiments, 35 km de voiries, 4 500 salariés et 6 000 personnes travaillant sur un site de 67 hectares, le CEA est une petite ville dans la ville », comme le rappelle Hélène Birraux, chef du projet Acte. Que ce soit pour la réhabilitation ou la construction, ce maître d’ouvrage s’est doté d’une méthode et d’une culture de l’accessibilité consignées notamment dans un cahier de prescriptions techniques « accessibilité » permettant à toutes les parties prenantes de monter en compétence sur ce qu’Hélène Birraux ne « considère pas comme un surcoût mais comme un surinvestissement en faveur de tous ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X